Moins consommer et moins chauffer (1) : mesurer la consommation

Cet dossier détaille les moyens à notre disposition pour mieux appréhender et abaisser la consommation électrique de votre équipement, par exemple les serveurs.

  • Un Wattmètre (multimètre) est fort utile pour mesurer la consommation réelle.
  • Si jamais ce n’est pas possible, on peut utiliser le compteur électrique d’EDF : voir ci-dessous.
  • Sous Unix – Gnu/Linux, on peut utiliser les programmes suivants pour faire des mesures : top (utilisation du CPU, notamment), powertop (utilisation des ressources en général).

Mesure indirecte de la consommation avec le compteur EDF

La mesure indirecte est souvent fort pratique car elle permet de faire une mesure à moindres frais. Par exemple, si vous avez l’idée (saugrenue !) de mesurer la taille de votre vessie, vous pouvez mesurer directement le volume (pas vraiment pratique, surtout si vous êtes plus ou moins en public). Ou alors, vous vous pesez avant et après avoir uriné. Connaissant la masse volumique de l’eau (un kg / L), il suffit de faire la différence entre votre masse avant et après vous être soulagé !

Nous utilisons ici la même analogie.

Un tour de disque du compteur fait 3,6 Wh / tour (ce me semble, arrêtez-moi si je me trompe). Ainsi, grâce à un chronomètre on fait plusieurs mesures en comptant le temps en secondes que met le disque à faire un ou n tours :

  • une mesure à vide, pour mesurer la consommation résiduelle dans le réseau électrique local.
  • une mesure en charge : selon les cas, allumer le PC, avec ou sans écran, ou allumer le serveur (ou tout autre équipement).

Le calcul est simple ensuite : [kWh] = 10³ . [W] . 3600 [s] (calcul dimensionnel)
Si W est la puissance phagocytée par l’équipement électrique, si E est la quantité d’énergie (en kWh) nécessaire pour que le disque fasse un tour de cadran, on a alors :

W = E / (3,6 . 10^6)

Ensuite, ayant calculé la puissance résiduelle du réseau local et la puissance en charge, on peut déduire la puissance réellement consommée par l’équipement qui nous intéresse :

W = Wcharge – Wrésiduel

Précautions à prendre

Ce système de mesure indirecte peut être relativement précis : j’ai mesuré la consommation d’un serveur avec un marge d’erreur constatée égale à 5 Watts.

Il faut pour cela faire attention aux choses suivantes :

  • La consommation résiduelle doit être constante pendant la mesure : il ne faut pas qu’un radiateur, un réfrigérateur ou une machine (dans le cas d’un atelier) se mette en route pendant les mesures.
  • La consommation résiduelle doit être la même d’une mesure à l’autre !
  • Si on mesure la consommation d’un ordinateur, il peut être bon de faire deux mesures : une mesure au repos, une mesure en charge (avec un jeu vidéo qui tourne, ou un calcul intensif, etc.).
  • Pour mieux appréhender l’erreur de mesure, il faut faire plusieurs mesures !
  • Si jamais le système est complexe, par exemple si vous souhaitez mesurer la consommation de plusieurs éléments, dans plusieurs conditions, pourquoi ne pas utiliser carrément une méthode de type plans d’expériences ?

Lire la suite du dossier

Des remarques, des suggestions ? N’hésitez pas à commenter !

Laisser un commentaire